Uvéite

Les uvéites désignent les inflammations de l’uvée, partie située au centre de l’œil et composée de l’iris, de la choroïde et du corps ciliaire. Elles se caractérisent très souvent par une rougeur au niveau de l’œil et peuvent toucher un œil ou les deux.

Plusieurs causes peuvent être à la source d’une uvéite. Les causes les plus fréquentes sont les maladies auto-immunitaires (arthrite, spondylarthrite ankylosante, maladie de Crohn…) ou les infections chroniques (tuberculose, varicelle…). Toutefois, la cause de l’uvéite est très souvent inconnue.

En l’absence d‘une prise en charge médicale, les uvéites peuvent avoir des conséquences graves sur la vision et même engendrer une perte permanente de la vue. C’est pourquoi, il est primordial d’établir un diagnostic rapidement et de soigner l’uvéite dans les meilleurs délais.

Les types d’uvéite

  • Iritis, ou uvéite antérieure : inflammation de l’iris. Il s’agit de l’uvéite la plus fréquente.
  • Cyclite :  inflammation du corps ciliaire.
  • Iridocyclite :  inflammation de l’iris et du corps ciliaire.
  • Choroïdite, ou uvéite postérieure : inflammation de la choroïde, situé au fond de l’œil.
  • Panuvéite : inflammation de la totalité de l’urée (iris, choroïde et corps ciliaire).

Traitement de l'uvéite

La première étape consiste à établir un diagnostic précis de la cause originelle de l’inflammation, une étape indispensable et déterminante pour le choix de la thérapie la plus adéquate. Si la cause de l’uvéite est connue, il est important de la traiter afin de réduire l’inflammation. Généralement, cela se fait par thérapie anti-inflammatoire. En cas de forme chronique, l’ophtalmologue peut procéder à des injections intraoculaires, c'est-à-dire l’injection d’anti-inflammatoires directement dans l’œil.

Dans le cas où une infection est à la source de l’uvéite, les anti-inflammatoires peuvent être accompagnés par la prise d’antibiotiques ou des médicaments antiviraux.

Dans certains cas, l’ophtalmologue peut avoir recours à la chirurgie. La procédure chirurgicale consiste à enlever le corps vitré de l’œil, substance transparente et gélatineuse qui remplit la cavité oculaire. Le corps vitré est ensuite analysé, afin de déterminer l’origine de l’uvéite (virus, bactéries, etc).

Symptômes de l'uvéite

Les symptômes sont variables en fonction de la localisation et de l’origine. Ils peuvent atteindre un seul œil ou les deux: Rougeur de l’œil, douleurs, gêne à la lumière, vision diminuée et/ou tachetée, larmes, sensibilité à la lumière